Rénovation de bureaux

Rénovation circulaire et inclusive

Cahier des charges

Le cahier des charges est succinct mais précis:

pas de budget annoncé mais une volonté de la part du maître d'ouvrage de :

  • recycler

  • récupérer

  • ré-employer

  • travailler avec des entreprises de l'économie sociale et solidaire

 

Bref, on jette et on achète le moins possible

On utilise au maximum des matériaux d'occasion, moins chers, ce qui permet d'investir d'avantage d'argent dans la composante sociale.

Mission: complète

Superficie: 1500m2

Lieu: Paris

Type: Immeuble 2000

Durée:

Etudes: 3 mois

Travaux: 3 mois

Mode opératoire

Enercoop, Coopérative en plein essor vient de prendre de nouveaux bureaux sur le bassin de la Villette à Paris dans le 19 éme arrondissement:

3 plateaux de bureaux de 500 m2 tout vitrés donnant sur le canal.

Économie de moyens et de valorisation du travail

J'explore une nouvelle méthodologie de travail. Habituellement et parce que le temps est compté, l'entreprise qui gère le curage démonte tous les matériaux avec plus ou moins de soin, ce qui les rend souvent impossible à réutiliser. Déconstruire demande un savoir-faire et des outils particuliers, lorsqu'on démonte pour réutiliser pas question d'y aller à la masse ou à la meuleuse pour jeter directement à la benne.

Les portes, les montants, les remplissages, les dalles de moquettes sont démontés et triés soigneusement afin d'être remontés selon l'implantation des nouveaux bureaux. Les trames des faux plafonds sont déplacées pour suivre les nouvelles implantations.

Méthodologie et matériaux

Une fois l'implantation des bureaux sur les plateaux validée, je cherche du mobilier de bureaux :+30% d'effectifs à équiper en bureaux, chaises, caissons, etc. Je m'adresse à des associations qui vident des plateaux de bureaux . Comme il n'existe pas de plateforme qui recense ce marché , la transaction se fait le jour où le curage commence. Cette date fluctue en fonction d'un certain nombre de paramètres (autorisations, disponibilités des entreprises, planning du client,...)  j'ai un mois pour équiper les bureaux. Premier curage, rien ne me convient, pas question non plus de prendre n'importe quoi, l'offre est si pléthorique que je peux me permettre de sélectionner. Les filières sont nombreuses, je récupèrerai aussi des éléments dans le mobilier acheté par l’état pour la COP 21 qui vient de se terminer et qui a été donné à des entreprises de recyclage.

J'explore l'économie de moyens et de matières à son maximum, tout en gardant en tête que le lieu doit offrir confort, dynamisme et douceur aux salariés qui vont venir y travailler.

La matière ajoutée comme la peinture ou le remplissage des cloisons supplémentaires sont choisis sains et durables. Je me bats avec les normes de sécurité incendie, j'arriverai à faire passer les panneaux en pin mais pas l'isolant en tissus recyclé...

Un agencement tonique et économique

L'architecture de verre et de métal demeure très froide, je colore donc cet univers. Les couleurs sont celles de l'entreprise, un étage vert, un étage, bleu, un étage turquoise. La grande salle de réunion et la pièce de vie seront orange.

Avec en tête le fait d'optimiser l'espace et de créer un lieu fonctionnel, confortable et esthétique, je dessine l'agencement sur mesure dans un mono-matériau: le panneau de pin. Je dessine tout à plat. Dans les chutes je case les tabourets, les bancs et la signalétique. Rien ne sera perdu.

En images

ARCHINARI_ARCHITECTURE INTERIEURE_PARIS1
ARCHINARI_ARCHITECTURE INTERIEURE_PARIS1
ARCHINARI_ARCHITECTURE INTERIEURE_PARIS1