CHARTE ARCHINARI
Chercher à avoir l' impact social et écologique le plus positif possible

MATÉRIAUX SAINS

Le premier indicateur d'un design responsable pour moi est le respect de la santé humaine.

Le  produit ou matériau sain ne doit pas provoquer d'émanations toxiques dans l'air.

Sa transformation nécessite une faible dépense d’énergie.

Sa provenance est locale ou européenne

Sa Fabrication est artisanale

c'est un matériaux ou produit de réemploi,  sa matière première est recyclable.

Ainsi les panneaux, les parquets, les sols souples, les meubles, les textiles, les peintures, les colles, les vernis ainsi que tous les produits finis  sont choisis avec la plus grande attention.

COLLECTIF

La réussite d'un projet  est le fruit d'une dynamique collective intelligente et joyeuse. A chaque étape du projet toutes les personnes impliquées sont consultées et mises en relation.

TRANSPARENCE

La mission de l'architecte d'intérieur /maître d’œuvre est de faire le lien entre les différents intervenants et de veiller à garantir la transparence du déroulé, étape par étape au maître d'ouvrage.

Cela me permet d'éviter les erreurs et de faire en sorte que le projet corresponde exactement aux besoins du maître d’ouvrage.

 

ETHIQUE

Les entreprises et artisans retenus sont locaux, assurés pour leurs lots et rémunérés au juste prix du marché.

La notion de qui fabrique et comment est au cœur de ma préoccupation sociale.

Ainsi je cherche à m'assurer que celui qui produit le fait dans la dignité, le respect de ses droits et obtient pour cela une juste rémunération.

Cela exclut de la prescription les objets produits en masse à l'identique.

Je privilégie donc les objets fabriqués en petite quantité et dans des conditions de travail saines.

Je favorise donc les entreprises locales, les artisans et groupements d'artisans, les SCOP et également les produits fabriqués par des personnes dans le cadre d'associations de réinsertion.

PARITÉ

Longtemps réservés aux hommes les métiers du bâtiment s'ouvrent largement aux femmes. C'est une joie d'orchestrer des chantiers mixtes.

RÉEMPLOI

L'objet d'occasion présente un double intérêt. Un par sa durée de vie et deux par le fait que les produits toxiques se dissipent au bout de plusieurs années.

Un meuble chiné est donc un meuble doublement vertueux.

SAVOIR FAIRE

Électricité, plomberie, peinture, maçonnerie, carrelage, ferronnerie, vitrerie, huisserie extérieure, huisserie intérieure, parquet, plâtrerie, plaquage, cloisonnement, isolation, staff, chauffage, menuiserie, charpente...

Le secteur du bâtiment est le secteur qui regroupe le plus grand nombre de savoir faire. Il faut donc les valoriser si l'on ne veut pas les voir disparaître.

Si dès la démolition ou déconstruction on souhaite réutiliser les matériaux (carrelage, parquet, escalier, fenêtre, porte, cheminée, trumeau, baignoire, évier...) il faut une véritable expertise et connaissance des matériaux et de leur mise en œuvre.

Les artisans avec qui je collabore ont cette connaissance et travaillent dans le respect des règles de l'art.

LIENS
OÙ TROUVER DES MATÉRIAUX DU BÂTIMENT ET MOBILIER DE SECONDE MAIN

A Pantin 3000 m² d’entrepôt dédiés aux plus grands volumes de matériaux récupérés : bois, métal, plastique, mobilier d’expositions, … et des ateliers pour les travailler !

Pour l'ambiance, le plus gros marché de l'occasion de qualité !

Toutes les enchères de France  sur internet. Possibilité d’enchérir en live

Des matériaux et mobiliers issus de bâtiments déconstruits:

Des fins de stock et des conseils pratiques d'architecte pour la mise en oeuvre des matériaux de réemploi

Des parquets, des bardages, des pavés, des luminaires, des dalles phoniques,

des tuiles, des portes, des escaliers ... une plateforme très exhaustive du marché

des matériaux de réemploi belges.

LA MAITRISE D'OEUVRE ET LES FEMMES
DES PROJETS ET DES AGENCES EN QUÊTE DE PRATIQUES RESPONSABLES
 ET DE L'ECOLOGIE DU BIEN- ÊTRE